Tout savoir pour percer dans le béton

Comment percer dans le béton ?

Pour les projets de la maison, il est parfois nécessaire de percer le béton. Cela peut être nécessaire pour installer des étagères ou suspendre des miroirs lourds sur des murs en blocs de béton ; pour installer des ancrages métalliques dans des dalles de béton lors de la construction de murs à ossature de bois ; pour installer des rebords de toilettes sur des dalles de béton ; ou pour fixer des semelles pour des patios, des pergolas et d’autres structures extérieures. Vous devrez peut-être aussi enfoncer un clou à béton dans le béton ou percer des avant-trous pour des vis à maçonnerie.

Ces projets peuvent être décourageants car le béton est notoirement difficile à percer. De nombreux bricoleurs décident de ne pas se lancer dans ce projet ou élaborent des solutions de rechange complexes. Mais, avec les bons outils et quelques techniques utiles, vous pouvez percer le béton avec succès et avec moins d’efforts que vous ne l’imaginez.

Les bases du forage dans le béton

Le forage dans le béton est difficile car le béton est dense, dur et contient des granulats incrustés qui peuvent constituer des obstacles pour le foret. Le forage peut rapidement émousser les trépans. Lorsque la mèche rencontre des granulats, elle s’use encore plus. L’outil préféré pour forer dans le béton est un marteau perforateur.

Lire aussi :  8 conseils pour l'entretien de la voiture en hiver

Forer du béton avec un marteau perforateur

Un marteau perforateur est différent d’une perceuse rotative ordinaire. Comme une perceuse rotative, le marteau perforateur tourne. À la différence d’une perceuse rotative, il martèle pendant qu’il tourne. Le martelage permet de pulvériser le béton, tandis que la rotation forme le trou.

Si vous prévoyez de percer de nombreux trous dans le béton, il peut être avantageux d’acheter un marteau perforateur. Les marteaux perforateurs sont disponibles en version avec ou sans fil. La plupart des marteaux perforateurs ont deux modes : le mode simultané marteau/perceur et le mode perceur uniquement.

Perçage du béton avec une perceuse rotative

Il est possible de percer du béton avec une perceuse rotative ordinaire. Le perçage du béton avec une perceuse rotative prend plus de temps qu’avec une perceuse à percussion et nécessite un effort physique plus important. Une accumulation excessive de chaleur peut casser la mèche.

Une façon d’accélérer le processus et d’éviter de casser la mèche est de garder la mèche froide. Avec les perceuses sans fil, vous pouvez faire couler un jet d’eau lent et régulier sur la surface. Avec les perceuses à fil, vous pouvez tenir l’embout d’un aspirateur d’atelier à proximité de la surface de perçage pour refroidir la mèche et empêcher la formation de débris dans le trou.

Considérations de sécurité

Utilisez toujours des équipements de sécurité lorsque vous percez du béton : protection auditive, protection oculaire, masque anti-poussière ou respirateur, gants épais, bottes et manches longues.

Ce dont vous aurez besoin

  • Équipement / Outils
  • Marteau perforateur
  • Perceuse rotative avec ou sans fil
  • Mèches à maçonnerie à pointe de carbure
  • Poinçon central ou cloueur
  • Marteau
  • Aspirateur d’atelier avec filtre HEPA et sac
  • Matériel de sécurité
  • Matériaux
  • Béton (selon les besoins de votre projet)
Comment percer dans le béton

Instructions

Créer un point de perçage

Il peut être difficile de commencer un trou sur du béton lisse car la mèche a tendance à glisser de l’endroit souhaité. Tapez légèrement sur un poinçon central ou un cloueur avec un marteau pour créer un petit creux sur le béton.

Lire aussi :  5 raisons pour lesquelles les liquides de refroidissement et les lubrifiants sont utilisés dans la découpe

Installer la butée de profondeur

Réglez la butée de profondeur sur le côté de votre perceuse à la profondeur du trou prévu.

Vous pouvez également mesurer la profondeur du trou sur la mèche à l’aide d’un mètre ruban. Ensuite, enroulez du ruban adhésif au-dessus de cette section de la mèche pour indiquer où vous devez arrêter de forer.

Conseil :

Si vous regardez vos mèches et que vous ne savez pas s’il s’agit de mèches à maçonnerie, il existe un moyen facile de le savoir. Les mèches pour maçonnerie sont dotées d’une extrémité en forme de palette qui permet d’extraire les déchets.

Ajoutez le foret à la perceuse

Les marteaux perforateurs utilisent souvent un système de clé de serrage pour fixer la mèche dans la perceuse. Ouvrez les mâchoires du mandrin à l’aide de la clé, insérez la mèche, puis tournez la clé du mandrin dans le sens des aiguilles d’une montre pour serrer la mèche en place.

Si vous utilisez une perceuse rotative, elle peut être équipée d’un mandrin sans clé. Ouvrez le mandrin à la main en le tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (comme si vous ouvriez un bocal). Insérez la mèche. Tournez ensuite dans le sens des aiguilles d’une montre pour serrer la mèche.

Installation de l’aspirateur d’atelier

Placez l’embout de l’aspirateur d’atelier à moins de 5 cm du point de perçage. Si vous percez un sol ou une dalle en béton, vous pouvez généralement vous agenouiller légèrement sur l’embout pour le maintenir en place. Vous pouvez également placer un objet lourd sur l’embout pour le stabiliser. Mettez l’aspirateur en marche.

Lire aussi :  Faut il choisir de faire une allée en pavés ou en gravier ?

Commencez à percer lentement

Appuyez doucement sur la gâchette pour commencer à faire tourner la mèche à une vitesse lente. À ce stade, n’appuyez que légèrement sur la perceuse ; laissez la perceuse faire le gros du travail.

Conseil :

Lorsque vous utilisez une perceuse rotative, il est utile de commencer avec une mèche plus petite que le trou prévu – environ 1/3 de la taille finale. Augmentez progressivement jusqu’à la taille correcte. Vous devrez peut-être utiliser quelques mèches intermédiaires jusqu’à ce que vous atteigniez la taille voulue.

Faites des pauses fréquentes

Lorsque vous utilisez un marteau perforateur pour percer le béton, il est bon de faire des pauses. Lorsque vous utilisez une perceuse rotative, c’est nécessaire. Les pauses permettent à la mèche de refroidir et vous donnent la possibilité d’aspirer davantage les débris du trou. Vérifiez l’état de la mèche pendant la pause pour vous assurer qu’elle n’est pas cassée ou trop émoussée.

Conseils pour le forage du béton

Le perçage du béton étant laborieux, il est préférable de ne percer que la profondeur nécessaire. Limitez la profondeur du trou en utilisant la tige de butée de profondeur fournie avec la plupart des marteaux perforateurs et certaines perceuses rotatives.

Appliquez moins de pression lorsque vous percez du béton léger ou de la brique pour éviter de le fissurer.

L’utilisation d’une poignée auxiliaire sur la perceuse vous aide à appliquer plus de pression sur la perceuse tout en augmentant la sécurité. Si votre perceuse est équipée d’une poignée auxiliaire, installez-la pour ce projet.